La planète Vénus, informations rapides

Chaude est oppressante, la planète vénus est un monde ressemblant à l'intérieur d'un four, sombre, brûlant, possédant une atmosphère dense et étouffante résultant de l'emballement d'un effet de serre plus de 30 fois plus puissant que celui de la Terre, engendrant des températures suffisamment élevées pour faire fondre le plomb. Les vapeurs toxiques de l'atmosphère cachent aux yeux du reste du système solaire, une activité volcanique intense et des montagnes déformées, un sol sans eau et probablement sans vie.

Mercure : données astronomiques, caractéristiques et comparaison avec la Terre

Si comme la Terre, Mercure appartient au groupe des planètes telluriques, et plus précisément des planètes de silicate, elle se différencie notablement de notre planète, par son positionnement et ses autres données astronomiques, entre autres caractéristiques...

La planète Mercure, informations rapides

Mercure est la planète la plus proche de notre Soleil, elle est également la plus petite et celle qui semble la plus désolée : un peu plus grande seulement que notre Lune, elle dispose d'une couche atmosphérique tout aussi fine, incapable d'arrêter les météorites et de participer à l'érosion des sols. La surface de Mercure ressemble donc beaucoup à celle de la Lune : poussiéreuse, bardée de cratères, les températures à la surface éclairée par le soleil atteignent les 400°C, tandis que celles de la surface plongée dans l'obscurité descendent très en dessous de 0°C.

Les saisons sur les autres planètes du système solaire

Y'a-t-il un été sur Vénus? Combien de temps dure l'hiver sur Neptune? Nous sommes accoutumés sur Terre à ces successions de changements climatiques, avec les variations notables de la durée d'ensoleillement, des températures, de la météorologie, que sont les saisons. La Terre est-elle, comme sur de nombreuses caractéristiques, une exception, ou existe-t-il également des saisons, des modifications régulières chroniques du climat, sur les autres planètes du système solaire?

2012 VP113, la seconde planète naine du nuage interne d'Oort

2012 VP113 est un objet transneptunien (et même transkuiperien) d'une taille comparable à celle de Sedna, découvert en 2014 par Scott Scheppard et Chadwick Trujillo[1], de l'observatoire Gemini. Il est donc possiblement la deuxième planète naine découverte susceptible d'appartenir à l'hypothétique nuage interne d'Oort. Son orbite fortement excentrique l'amène au minimum à 80 UA du Soleil.

Une nouvelle planète distante dans le système solaire, 2012 VP113

Deux chercheurs de l'observatoire Gemini ont découvert une nouvelle planète naine, très éloignée dans le système solaire, et dont la taille est similaire à celle de Sedna. Plus que cela, les perturbations de son orbite et de celles d'autres objets, de la ceinture de Kuiper, pourraient signer l'existence proche d'une énorme planète, de masse dix fois supérieure à celle de la Terre. Une nouvelle planète à part entière, au sein du système solaire?

Les objets du système solaire

Le système solaire ne se limite pas au Soleil, aux planètes et aux planètes naines : de nombreux objets tels que comètes et astéroïdes, parfois regroupés en nombre considérable, gravitent autour des astres, ou flottent plus ou moins librement dans notre espace stellaire.

Les planètes du système solaire

8 planètes connues orbitent autour du Soleil au sein du système solaire, parmi lesquelles notre Terre, faisant partie des planètes telluriques intérieures, ainsi que 4 autres planètes, géantes gazeuses et définies comme extérieures. De petites planètes nommées planètes naines, telles que Pluton, gravitent également autour du Soleil.

Le Soleil, notre étoile

Le Soleil est l'étoile la plus proche de notre Terre, et l'astre qui nous influence le plus à travers le cosmos. Le soleil exerce sa force sur un groupe de planètes et de nombreux objets célestes, cet ensemble étant nommé Système solaire.